dimanche 7 février 2016

Allez, je reprends les choses sérieuses !

Dès ce lundi, me voici donc parti pour 10 semaines de préparation en vue du marathon d'Anvers. Le 17 avril. Je ne m'y suis pas encore inscrit, mais cela ne saurait tarder.

Probablement que je passerai le week-end dans la ville flamande, histoire de bien prendre mes marques et de découvrir une agglomération que je connais mal.

Objectif très raisonnable pour ces 42,195 km : le 10km/h soit un peu moins de 4h15'. Cibler un temps, certes raisonnable, me permettra de rester bien motivé pour, à n'en pas douter terminer mon 10ème marathon. J'en suis à mon 11 onzième avec juste un abandon à Bruxelles lors du dernier, il y 3 ou 4 ans.

L'essentiel reste de retrouver le Plaisir de courir. Je ne repars pas de zéro, mais quasi. Après une année 2015 assez pourrie, le chemin pour retrouver de bonnes sensations sur de telles distances risque d'être bien long.

Comme je l'ai déjà écrit, je vais m'efforcer de respecter les fréquences cardiaques préconisées dans le plan de préparation que je me suis concocté. Pour ce faire, j'ai ressorti de vieux magasines "jogging international", j'ai récolté les plans "marathon" qui y figuraient et j'ai composé 10 semaines d'entraînement nécessaires pour atteindre mon but.

Comme les choses sont bien faites, la nouvelle parution de ma revue favorite est justement consacrée à la distance reine des courses de fond. Il est certain que sa lecture va encore renforcer mon envie.

 

Signes également que les choses sérieuses reprennent, sont mes inscriptions officialisées pour quelques courses préparatoires au marathon anversois. Ainsi, outre le semi-marathon de Marseille que je courrai mi-mars, je m'alignerai sur deux trails de la région. Les 28km du trail des chevreuils de Braives (fin février) et les 19km du Trail Urbain de Huy (début mars). Ces deux épreuves, je les ferai très calmement, à mon fameux 6km/h, juste pour accumuler les bornes, regoûter aux joies des pelotons et prendre du Plaisir.

 

Enfin, je constate déjà certains progrès dans mes sorties d'entraînement. Ainsi, sur 15 jours, sur le même parcours et en tenant les mêmes fréquences cardiaques (75% Max de la Fcm), j'ai amélioré mes chronomètres de plus de 2 minutes !

À la semaine prochaine pour la suite de mes aventures !

 

1 commentaire:

  1. Mets toi pas trop de pression pour ton marathon. Vas y au feeling .

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire est toujours le bienvenu ! Suggestions, remarques, conseils... je suis preneur ! Pas de timidité entre nous !